Horse Téo Pet

Ostéopathe animalier et physiothérapeute équin

Strippoli Vanessa - Horse Téo Pet
« L’ostéopathie, c’est l’application réfléchie des talents d’un ou d'une ostéopathe » Andrew Taylor STILL
Rejoignez-nous :

Notre passion, mon métier ?

« Si le chien est le meilleur ami de l'homme, le cheval est sans doute son meilleur allié. Il semble que la coexistence de ces deux êtres n'ait en rien diminué cette fascination que le cheval exerce sur l'homme »
Olivia ADRIACO.

C'est dans le « monde du cheval » que j'ai été amenée à faire ma première rencontre avec l'ostéopathie pendant mon adolescence. Les propriétaires de chevaux du centre équestre que je fréquentais avaient déjà l'habitude d'appeler un ostéopathe équin lorsqu'un problème de locomotion apparaissait. Mon intérêt pour ces animaux s’est intensifié d'année en année. J'ai donc décidé que je ferai un métier en lien avec ma passion. Lors d'une énième rencontre avec un ostéopathe équin je me suis dit que ce métier avait l’air passionnant...

Vanessa Strippoli

Un choix décisif...

A cheval


Petit à petit cette idée a fait son chemin et la décision fut prise. J’ai alors recherché avec intérêt une école. On y enseignait non pas l'ostéopathie équine mais l'ostéopathie animale.

En choisissant des études d’ostéopathe animalier, je savais que je prenais un risque. En effet, l’ostéopathie est un métier exigeant dans lequel on se doit de devenir chaque jour plus performant que la veille. Malgré cela j’ai décidé de me lancer.

J'ai fait un choix que je ne regrette pas. Dès les premiers mois d'école j'ai su que j'étais au bon endroit et que j'avais bel et bien trouvé ma voie...

Je garde à l'esprit deux choses primordiales :
- On n'a jamais fini d'apprendre même si on en a terminé avec les études
- On doit toujours rester fidèle à la déontologie et aux principes fondamentaux qui sont les piliers de l'ostéopathie.


Cavalière depuis l’enfance, c’est de ma passion pour les chevaux qu’est venue la décision de dédier ma vie aux animaux. Propriétaire de chevaux dès l’adolescence, le choix de l’ostéopathie s’est vite imposé au fil des rencontres que j’ai faites et des expériences personnelles que j’ai vécues.

Après mon bac scientifique, j’ai directement intégré une école d’ostéopathie avec un cursus imposé de 5 années d’études (ESAO). J’ai très vite su que j’avais trouvé la bonne voie et que l’ostéopathie serait non seulement mon métier mais aussi une passion. J’ai obtenu mon diplôme en 2014 et je me suis tout de suite installée à mon compte en région Rhône-Alpes d’où je suis originaire ; je continue à me former dès que j’en ai l’occasion (conférences, stages, certifications…).

En avril 2017 je participe à une formation de la K-Taping ACADEMY à Chantilly afin d’obtenir une qualification en EquiK-Taping. Au cours de cette formation, j’entends parler de physiothérapie équine, une thérapie complémentaire à l’ostéopathie, il m’a paru indispensable de me renseigner à ce sujet.

Quelques mois plus tard, je décide de m’inscrire à une formation de physiothérapie équine de 40 jours dans le centre EQUICARE aux côtés d’Hervé Baldassari où j’ai obtenu une certification en physiothérapie équine.